LES CONSEILS DES LIBRAIRES

Les libraires indépendants vous conseillent

 

Les libraires indépendants sont importants à nos yeux. Ainsi, un partenariat entre eux, nous et vous s’est ainsi mis en place : nous souhaitons les promouvoir, car ils sont acteur de la culture au quotidien, tout en ayant un métier parfois difficile. Pour cela, nous leur demandons régulièrement des idées de lectures pour vous que nous vous recommandons, évidemment, d’aller vous procurer chez eux, si les livres vous intéressent !

 

La Librairie de Clermont

Mélanie de La Librairie de Clermont a choisi « La servante écarlate » de Margaret Atwood publié chez Robert Laffont pour vous !

Ce récit dystopique basé sur la chute drastique de la fécondité nous plonge dans une société où les femmes sont triées par caste, notamment celle des génitrices. A travers une narratrice mère-porteuse très froide et sans espoir, Atwood arrive avec brio à retranscrire tous les travers de la société.
La servante écarlate est un roman attachant à l’univers très bien construit qui nous rappelle à quel point nos libertés sont fragiles et qu’il faut toujours se battre pour les conserver. Un grand livre à mettre entre toutes les mains !

 

 

La Librairie Momie Clermont-Ferrand

Pedro de la librairie Momie BD & Mangas Clermont nous conseille « Artemisia » de Nathalie Ferlut et Tamia Baudouin, publié en août 2017 par Delcourt.

Ce livre retrace la vie d’Artemisia Gentileschi, première femme reconnue par l’Académie. Fille de peintre au 17ème siècle, elle acquiert le goût de cet art mais sa condition de femme l’empêche d’en vivre. Suite à une enfance difficile et à un parcours complexe, son entrée à l’Académie de peinture lui permet alors de vivre de ses œuvres.
Une œuvre très intéressante sur une femme inspirante qui a du se battre pour s’accomplir !

 

 

La Librairie Momie Clermont-Ferrand

Quentin de la librairie Momie BD & Mangas Clermont nous conseille « Re-Monster » d’Haruyoshi Kobayakawa, publié chez les éditions Ototo Manga en 2016.

Un jeune homme se fait suivre dans la rue et assassiner. Il se réincarne alors dans une des créatures les plus faibles qu’il soit, un gobelin. S’en suit alors l’histoire de la nouvelle vie de cet anti-héros attachant et détestable à la fois.
Le manga propose un système de level up de jeu-vidéo, dans un univers d’heroic fantasy très bien ficelé. On découvre également un système de récompense de la difficulté tiré des MMORPG. De plus, le dessin dynamique, très punchy et immersif porte bien l’intrigue.
C’est un gros coup de coeur en manga, qui a été encensé par les lecteurs de shonen et de seinen !

 

 

 

La Librairie de Clermont

« Notre quelque part » de Nii Ayikwei Parkes, aux éditions Zulma, traduit par Sika Fakambi, nous plonge dans les mystères de l’Afrique. Cet auteur ghanéen nous offre le récit d’un jeune personnage né au Ghana, qui est parti faire des études de médecin légiste dans une grande ville américaine. Formé à la méthode occidentale, tout doit s’expliquer par la science, le raisonnement. Lorsqu’il retourne au pays, il se retrouve face à un évènement très étrange dans la brousse… La seule personne pouvant l’aider étant un grio, un chaman, il est facile d’imaginer à quel point son esprit cartésien va être mis à rude épreuve.
C’est un récit très beau, et pour nous lecteurs, il nous oblige à oublier les raisonnements habituels pour se plonger dans cette intrigue importante, digne d’un très bon thriller. Cependant, c’est également un récit initiatique où le héros va mûrir et se rendre compte que la science n’est pas si importante.
Enfin, la traduction du texte, avec le choix de garder des idiomes ghanéens, sert très bien la plume de l’auteur et confère une force poétique à ce roman.

 

 

 

La Librairie Momie Clermont-Ferrand

Pedro, de la librairie Momie de Clermont-Ferrand nous conseille « Les deux vides de Baudoin », aux éditions Delcourt, qui est le deuxième gros album de Fabien Toulmé. C’est un petit bouquin qui fait du bien, dans la veine des livres feel good. C’est l’histoire de deux frères, dont l’un des deux, Baudoin, est un trentenaire qui n’aime pas particulièrement la vie qu’il a : il a même inventé une machine à décompter les heures qui le séparent de la retraite. Lorsqu’il apprend qu’il a un cancer, son frère le prend en main et lui demande tout ce qu’il veut faire avant de mourir : voyager, jouer dans un groupe de rock…
Un coup de cœur du libraire, mais également des lecteurs, qui lui font des retours très positifs !