MARYSE CONDE

Célanire cou-coupé

 

Auteur : Maryse Condé

Publication : Robert Laffont, 2000

ISBN : 978-2-221-08629-2

Langue : Français

Type de document : Livre, roman

Nombre d’exemplaires : 1

Résumé :

Il y a cinq ans, à la Guadeloupe, un bébé a été trouvé, la gorge tranchée, sur un tas d’ordures. Il a survécu à ses blessures. La lecture de ce fait divers abominable a touché profondément Maryse Condé. Une telle mutilation subie quand on est un bébé marque une vie d’une manière monstrueuse. Comment peut-on survivre en portant à son cou une cicatrice aussi horrible ? Pour répondre à cette question, Maryse Condé a créé l’étonnant personnage de Célanire Pinceau, dite  » Célanire cou-coupé  » et a replacé ce drame dans le contexte du début du siècle et de la colonisation. La blessure abominable devenant le symbole du crime commis contre les populations indigènes et la révolte de son héroïne celle de tous les révoltés.Une nouvelle fois, avec la force et la cruauté qui hantent son oeuvre, Maryse Condé met en scène le supplice des peuples opprimés, et plus particulièrement celui des femmes martyrisées. Dans ce roman  » endiablé  » ou les vivants et les morts se mêlent parfois amoureusement, Maryse Condé trace à l’encre rouge sang le destin de Célanire Pinceau, bébé sacrifié à sa naissance sur l’autel de la réussite politique d’un Blanc et qui n’aura assez de toute sa vie pour se venger du crime dont elle a été la victime.

.
.

Ségou, les murailles de terre, tome 1

 

Auteur : Maryse Condé

Publication : Le livre de Poche, 1984

ISBN : 9782253037118

Langue : Français

Type de document : Livre, roman

Nombre d’exemplaires : 1

.
.

Ségou, les murailles de terre, tome 2

 

Auteur : Maryse Condé

Publication : Le livre de Poche, 1984

ISBN : 9782253037125

Langue : Français

Type de document : Livre, roman

Nombre d’exemplaires : 1

.
.

Victoire, les saveurs et les mots

 

Auteur : Maryse Condé

Publication : Mercure de France, 2006

ISBN : 2715225709

Langue : Français

Type de document : Livre, roman

Nombre d’exemplaires : 2

Résumé :

«Victoire ne savait nommer ses plats et ne semblait pas s’en soucier. Elle était enfermée le plus clair de ses jours dans le temple de sa cuisine, petite case qui s’élevait à l’arrière de la maison, un peu en retrait de la case à eau. Sans parler, tête baissée, absorbée devant son potajé tel l’écrivain devant son ordinateur. Elle ne laissait à personne le soin de hacher un cive ou de presser un citron comme si, en cuisine, aucune tâche n’était humble si on vise à la perfection du plat. Elle goûtait fréquemment, mais, une fois la composition terminée, ne touchait pas.»
Cuisinière au savoir-faire inoubliable, Victoire Élodie Quidal travaille au service d’Anne-Marie et Boniface Walberg, à La Pointe. Sa virtuosité et son excellence sont recherchées par la bonne société guadeloupéenne qui la réclame dans ses cuisines… Victoire, qui n’a pas été épargnée par le destin, connaîtra-t-elle enfin son heure de gloire? C’est avec une affection toute particulière que Maryse Condé brosse le portrait attachant de cette femme qui fut aussi sa grand-mère.